{{ cart.count }} Suivre ma commande
Livraison gratuite en France métropolitaine Garantie 2 ans Engagement responsable

1001fontaines, De l’eau s’il vous plaît !

Rencontre

Dans la vie, il y a les projets, et il y a les projets importants. Ceux qui donnent un sens au sens, qui cherchent à changer le monde, tel que nous le connaissons. Ils nous poussent en avant, ils nous poussent à faire mieux qu’hier et moins que demain.
1001fontaines est de ceux la. 

Cette ONG se bat depuis 15 ans pour offrir de l’eau aux plus défavorisés. Beaucoup manquent encore d’eau aujourd’hui : une personne sur trois n’a pas accès à l’eau potable dans le monde. Aujourd'hui, 1001fontaines apporte une solution durable d’accès à l’eau potable pour améliorer la santé des populations les plus vulnérables et les aider à sortir de la pauvreté.
Plus nous serons nombreux à être conscients, plus nous pourrons changer le cours des événements. Chez Rezin nous avons sauté le pas depuis 2 ans maintenant ! En effet, nous vous proposons de faire un don “direct“ en achetant nos lunettes - sur notre site ou chez nos partenaires opticiens -, puisqu’une partie de nos bénéfices est reversée à l’association ! -voir notre manifeste

Vous intervenez actuellement dans 4 pays à travers le monde le Cambodge, Madagascar, le Vietnam et le Myanmar. Combien de temps durent vos interventions sur place ? Quelles sont les étapes ?
En 15 ans, 1001fontaines a développé une solution durable pour permettre aux populations locales de produire eux-mêmes une eau de boisson saine :

Aujourd’hui,
• 740 000 personnes ont accès à vie à l’eau potable
• Les Water Kiosks 1001fontaines devraient atteindre leur autonomie financière complète au Cambodge - 14 ans après la construction des premiers -. 

L’objectif est d’aller plus loin et plus vite. Nous sommes présents à Madagascar et au Vietnam depuis 2008, et au Myanmar depuis 2019. Notre ambition est d’amener 5 pays à l’autonomie d’ici 2030.

Au delà de créer des stations d’eau vous accompagnez les villageois en les formant sur leur utilisation. Pouvez-vous nous en dire plus ? Quelles sont vos méthodes pédagogiques ?
Les Water Kiosks sont entièrement gérées par des entrepreneurs locaux. 
Pour leur permettre de tester et d’approfondir leurs compétences nous avons créé :

Aussi, en novembre dernier était organisé au Cambodge le séminaire des entrepreneurs : une journée de conférences et d’échanges pour permettre aux participants de renforcer leurs connaissances et compétences en vente, service clients et marketing rural. 3 prix étaient décernés aux meilleurs recruteurs de clients, et 35 pour récompenser les plus belles progressions de chiffre d’affaires.
Les entrepreneurs 1001fontaines participent également à sensibiliser les populations locales aux bienfaits d’une eau de boisson saine, et à diffuser de bonnes pratiques d’hygiène pour améliorer et protéger durablement la santé des populations vulnérables.

Lorsque vous parlez de 800 emplois créés, ce sont pour les locaux ?
Tout à fait. Par la création d’un Water Kiosk, 3 emplois locaux directs sont créés : un entrepreneur, et deux opérateurs, en charge de produire et livrer l’eau potable aux populations. Ces emplois sont occupés à 25% par des femmes, et 50% à Madagascar.

Comment choisissez-vous les régions que vous allez aider par la suite ?
Tout d’abord, nous opérons dans des pays disposant d’une ressource en eau, même impropre (eau de pluie, eau des mares…), sur laquelle repose le modèle de purification des Water Kiosks. De plus, la sélection des régions se fait en lien étroit avec les autorités locales, pour offrir une réponse à un besoin identifié par les politiques locales. Au Cambodge par exemple, 1001fontaines travaille avec le Ministère du Développement Rural (MRD) et les représentants locaux dans le cadre de leur politique nationale de santé publique et d’accès à l’eau potable. 

Continuez vous à travailler et à avancer malgré le confinement ? Le COVID-19 a t’il de lourdes conséquences sur votre activité ?
Nous continuons à nous mobiliser ! Nos équipes sur le terrain livre une eau saine aux villageois sans pouvoir assurer la distribution d’eau potable pour les enfants, les écoles étant fermées.
Au Cambodge, nous continuons à ouvrir les nouveaux Water Kiosks mais annulons le lancement collectif auprès des villageois. Nous assurons seulement la sensibilisation et la livraison “door to door” auprès de nouveaux bénéficiaires.

Au mois de mars, nous avons observé une croissance des ventes d’eau dans nos différents pays d’intervention, preuve que les populations locales sont de plus en plus sensibilisées à l’importance de l’eau potable et de l’hygiène, tout particulièrement en cette période.

Par ailleurs, nous avons mis en place des mesures spécifiques pour contribuer à freiner la propagation du Covid-19 et protéger la santé des populations isolées.
Au Cambodge, nos équipes ont déjà mis en oeuvre, en partenariat avec l’Unicef : 
•La distribution de masques, gels désinfectants et savons pour nos entrepreneurs 
•La diffusion de flyers sur les gestes barrières auprès de 80 000 foyers pour se protéger et protéger les autres
•L’affichage de posters sur le lavage des mains dans les lieux publics de 1 700 villages.

Toutes ces actions sont indispensables pour protéger les plus vulnérables.

Le COVID-19 vous fera t-il évoluer par la suite vers de nouvelles façons de travailler ? De communiquer ? Ou d’aider ces populations ?
La pandémie actuelle nous confronte à la nécessité de développer davantage d’actions de sensibilisation en lien avec notre activité, à travers notre programme Water in School.
La crise sanitaire que nous traversons nous pousse ainsi à nous rapprocher de nos bénéficiaires et de leurs comportements, dans chaque pays, pour mieux répondre à leurs besoins et ainsi améliorer durablement leur santé.

Quel sera l’enjeu principal après le dé-confinement ?
L’enjeu principal sera donc de reprendre rapidement un rythme normal d’activité. De réouvrir complètement nos Water Kiosks ouverts seulement le matin. De la même manière, une fois les écoles ré-ouvertes, la priorité sera d’assurer à nouveau leur livraison gratuite en eau potable.
Nos objectifs sont les mêmes : continuer à déployer notre modèle et donner accès à l’eau potable, tout en intégrant de nouveaux enjeux, tels que le renforcement des règles sanitaires, mais aussi des enjeux climatiques tels que la sécheresse au Cambodge ou la montée des eaux au Vietnam.

Nous pouvons faire des dons, mais pouvons-nous aussi donner de notre personne ? Cherchez-vous des bénévoles ? Y a t-il un profil spécifique ou tout le monde peut participer ?
Nous avons une équipe de bénévoles très impliqués qui intervient sur différents sujets, dépendant des besoins identifiés par 1001fontaines et de leurs compétences. Par exemple, diverses actions sont menées pour sensibiliser les écoliers français aux enjeux de l’eau potable dans le monde, et engager les écoles. Si vous souhaitez avoir plus d’informations concernant notre équipe bénévole, nous vous invitons à contacter [email protected].

De plus, nous avons développé une plateforme permettant de se mobiliser en créant sa propre campagne de collecte de fonds au profit de 1001fontaines. Pour en savoir plus, rendez-vous sur notre site my.1001fontaines.com

Est-il facile pour l’association et les volontaires sur place de bien s’intégrer / d’être bien vus dans les régions qu’ils aident ?
Une des forces de 1001fontaines réside dans son ancrage au sein des communautés locales. Nos actions sont soutenues par une ONG locale créée par 1001fontaines ou préexistante, dont les équipes sont à majorité composées par des locaux.
Tout se fait en lien étroit avec les autorités locales, et notamment les chefs de village. De plus, à chaque inauguration d’un Water Kiosk, notre ONG partenaire locale crée un comité de l’eau regroupant des acteurs locaux afin d’assurer la légitimité et la crédibilité de notre activité, et de renforcer la sensibilisation des populations aux enjeux de l’eau potable.

Enfin, dans chaque pays, une marque est créée pour l’eau que les entrepreneurs produisent et livrent. Au Myanmar par exemple, ce sont les communautés elles-mêmes qui ont choisi le nom et le logo pour la marque d’eau !

Pensez-vous que les mentalités changent ? Les personnes sont de plus en plus sensibles à ce genre de projets ? Vous notez une différence conséquente au sein des dons ou des bénévoles depuis 2005 ?
L’époque est plus que jamais à la solidarité. Mais pour préparer le monde de demain, l’aide d’urgence ne suffit pas. 
Nous avons aujourd’hui prouvé l’impact de notre action tant sur la santé des populations, leur éducation mais aussi le développement économique local et l’environnement, grâce à une solution durable dont la finalité est l’autonomie et la résilience des populations.

De plus en plus de donateurs et de partenaires nous soutiennent et rendent possible nos actions sur le terrain car ils peuvent mesurer concrètement l’impact de leur don. 
Par exemple, 20 euros c’est le coût d’un bénéficiaire à vie. Il suffit de 2€ pour qu’un enfant boive une eau de boisson saine quotidienne pendant un an, et une bonne hydratation chez un écolier permet de réduire de 75% l’absentéisme scolaire.

N’hésitez pas à prendre part aux projets de 1001fontaines en faisant un don, ou en participant à leurs interventions. Et n’oubliez pas que lorsque vous achetez une REZIN vous participez au projet !

Car chaque euro peut faire la différence ! Merci.

https://www.1001fontaines.com/fr



Espace revendeur !