{{ cart.count }} Suivre ma commande
Livraison gratuite en France métropolitaine Garantie 2 ans Engagement responsable

Le Slow Travel, qu'est ce que c'est ?

Rencontre


Hello Marelune ! D’où viens-tu, ton passé, tes rêves de jeunesse ?

Hello, je m’appelle Marelune et j’ai un prénom inventé made in papa. Je suis picarde d’origine mais je me sens surtout citoyenne du monde à vrai dire. J’ai 25 ans (encore pour quelques mois) et je n’ai pas toujours rêvé de voyager…

Il y a quelques années, j’étais plutôt sage, travailleuse à l’école, raisonnable, pas particulièrement aventurière. J’ai souhaité étudier à l’étranger via le programme Erasmus mais n’ai jamais eu l’occasion de faire. C’était probablement là que se trouvent les prémisses de mon envie de découvrir le monde. Je n’étais quasiment pas sortie des frontières Françaises hormis pour des voyages scolaires ou quelques vacances avec des amis, le Mexique, la Croatie, la Grèce... À la fin de mon Master en Marketing et Communication digitale, tout d’un coup, j’ai ressenti le besoin profond d’aller découvrir le monde et de m’enrichir de cette expérience. J’ai alors pris un sac à dos et je suis partie. C’était en octobre 2015.

Quelles sont les raisons qui te poussent à parcourir le monde ?

Lorsque j’ai pris la décision de partir fin 2015, c’était pour un voyage en solitaire. Cela m'a semblé évident de filer seule à travers le monde. Je me suis renseignée quelques semaines, puis j’ai acheté un visa PVT pour la Nouvelle-Zélande et un billet d’avion aller. J’y ai passé un an, puis j’ai poursuivi ma route en Australie et en Asie du sud-est, en Indonésie, en Malaisie continentale et sur Bornéo, à Singapour, puis au Vietnam. J’ai passé quatorze mois en tout à barouder dans un sentiment de pure extase. Je ne me suis jamais sentie aussi libre et heureuse, à la rencontre de l’ailleurs et des locaux. La liberté, l’enrichissement et l’émerveillement sont une addiction que je nomme le voyage.

Quelles sont tes destinations préférées jusqu’à maintenant ?

La question des destinations préférées n’est pas simple, mais tout de même, certaines d’entre-elles se détachent. J’ai beaucoup aimé l’Indonésie. Et je ne parle pas que de Bali, je parle de l’Indonésie au sens large et des îles que j’ai pu visiter, comme Java ou Lombok par exemple, et ma préférée, Florès.

Un autre coup de coeur incroyable cette année, c’est le Japon. Il y a un tel décalage culturel avec chez nous, une telle finesse, précision, délicatesse dans chaque geste, action, j’en reste pantoise et encore plus curieuse d’en découvrir d’avantage. C’est une expérience à vivre.

Parle nous un peu du slow travel, qu’est ce que cela représente pour toi ?

Le Slow Travel à mon sens, c’est un état d’esprit qui invite à prendre son temps, quitte à faire moins de découvertes, de visites, de kilomètres mais qui permet de profiter mieux. C’est un peu l’idée de la qualité vs la quantité. Dans mon quotidien je vis à cent à l’heure et le mode de voyage qu’est le Slow Travel, permet de se ressourcer, de lâcher prise. C’est assez difficile de voyager lentement à proprement dit, il faut avant tout du temps et dans un contexte de travail salarié, c’est une denrée rare.

Peux-tu nous parler de ton nouveau projet de voyage : destinations, itinéraire, organisation… ?

Je prépare en ce moment un nouveau voyage. En janvier prochain je partirai à la découverte de trois nouveaux pays: la Birmanie, l’Inde et le Népal. En Birmanie j’aimerais aller à la rencontre des multiples ethnies et de leurs différences culturelles, tout en profitant d’un climat clément pendant l’hiver. En Inde, j’espère être plongée dans un monde unique, très spirituel et pourquoi pas m’initier à la méditation… Enfin, au Népal, saviez-vous qu’il y a la jungle ? Et bien c’est par celle-ci que je souhaite débuter le périple en arrivant en bus depuis l’Inde puis en remontant vers les montagnes pour aller y méditer et y trekker. Il va falloir porter la tente !

En termes d’organisation c’est assez complexe car les climats sont très différents entre chaque pays, il va falloir faire un vrai choix au moment de remplir mon sac à dos. Pour le reste, que l’aventure commence !

Je lis beaucoup, je me renseigne sur des blogs, mais je ne vais pas pré-définir d’itinéraire. Sur place j’ai prévu de me laisser porter par les opportunités et surtout pas les rencontres.

Pourquoi ces destinations? Qu’est ce qui t’a attiré & inspiré en ces trois pays ?

Que des destinations exotiques et dont l’univers me fait rêver et m’inspire… Je ne sais pas encore bien à quoi m’attendre mais c’est justement ce que je recherche : l’émerveillement, l’imprévu, la surprise.

Peux-tu nous expliquer la notion de « voyage responsable » ?

Voyager est-il responsable ? En tout cas, prendre l’avion n’est pas une action positive pour l’environnement. C’est un vrai paradoxe pour le voyageur qui prétend avoir une conscience écologique et des valeurs. A ma mesure, je souhaite voyager mieux, plus "responsablement", en mettant en place des actions simples mais concrètes. Je vais commencer par compenser les émissions carbones de mes trajets en avion, cela représente presque 300 € à verser à des associations qui militent concrètement pour la protection et la préservation de l’environnement. Aussi, j’aimerais pouvoir maintenir les petits gestes “éco” du quotidien et en mettre de nouveaux en place, tel que voyager avec ma propre vaisselle pour éviter de produire des déchets (barquettes en plastique, pailles, etc) par exemple.

Dans quelle perspective souhaitez-vous effectuer ce voyage? Quels sont vos objectifs ?

Avant tout je souhaite prendre du temps pour moi, bien loin du rythme épuisant métro-boulot-projetsperso-dodo !  Je cherche aussi beaucoup l’enrichissement dans le voyage mais aussi la liberté, dans le temps, dans l’espace, dans mes actions. J’aimerais également profiter de ce voyage pour travailler sur le développement du blog qui me tient tout particulièrement à coeur pour être mon espace d’expression et de partage. Enfin, j’aimerais beaucoup tenter de m’ouvrir à la spiritualité, m’initier à la méditation pour apprendre à prendre plus de recul sur les choses du quotidien et appréhender les différentes situations de la vie avec plus de sérénité.

Pourquoi avoir choisi REZIN et nos lunettes en bois pour t'accompagner durant ce périple ?

Outre le fait que je cherchais un joli modèle pratique de lunettes solaires en bois pour voyager, je suis à la recherche de partenaires de sens pour ce voyage, qui puissent comprendre les dimensions et les enjeux de ce périple pour moi et qui partagent mes valeurs. J’aimerais également pouvoir égrener un message écologique, sans pour autant prétendre être moi-même parfaitement écolo ou bien être incollable sur le sujet. Je pense que chacun peut participer à la préservation de notre planète à force de petits gestes qui, mis bout à bout, prendront de l’ampleur. Chez REZIN, j’ai retrouvé les valeurs éco-responsables et les actions concrètes que j’évoquais. L’engagement de la marque auprès d’associations oeuvrant pour l’environnement m’a poussé inversement poussé à vous soutenir.

// QuickFire questions //

(Tu es plus...)

Sans hésitation je réponds…

Montagne | Océan

Sac à Dos | Sac à main

Matin | Soir

K-way | Bikini

Neuf | Vintage

Randonné | Nage

Aventure | Itinéraire

Merci Marelune !

Pour suivre ses aventures :